Actualités | Paix & Sécurité

Trois Secrétaire généraux adjoints de l’ONU appellent à inclure davantage les femmes dans les efforts pour un cessez-le-feu mondial immédiat

2020-06-05

Dans un message vidéo conjoint, Mme Rosemary A. DiCarlo, M. Jean-Pierre Lacroix et Mme Phumzile Mlambo-Ngcuka, respectivement chefs des affaires politiques et de consolidation de la paix, des opérations de paix et d’ONU Femmes, ont exprimé le lundi 1er Juin 2020, leur soutien à l’appel au cessez-le-feu global lancé fin mars par le Secrétaire général des Nations Unies, M. António Guterres. Le suivi de cet Appel par les belligérants dans le monde permettra à la communauté internationale de concentrer ses efforts à la lutte contre la covid-19. A ce jour, ce sont quelque 2 milliards de personnes qui vivent dans des pays touchés par des conflits.

Pour ces trois Secrétaires généraux adjoints de l’ONU, la pandémie de Covid-19 est un signal d’alarme pour que les Etats et les individus travaillent ensemble afin d’instaurer la paix et de mettre fin au désastre du coronavirus. Pour ce faire, ils recommandent l’implication des femmes pour la résolution des crises en vue de perspectives de paix durable.

Source : ONU Info