Actualités | Environnement

Célébration de la Journée Mondiale de l’Environnement : Les Nations Unies exhorte l’humanité à changer son mode de vie et revoir ses rapports avec la nature

2020-06-05

Chaque année est célébrée à la date du 05 juin, la journée mondiale de l’environnement. Sur le thème de cette année à savoir la biodiversité, plusieurs acteurs du Système des Nations Unies se sont exprimés. Le Secrétaire général des Nations Unies, M. António Guterres, rappelant le support vital que constitue la nature pour la survie humaine demande à ce que l’humanité entière repense son mode de vie par l’adoption d’habitudes et de modèles agricoles et commerciaux durables. Dans son sens, Mme Inger Andersen, Directrice exécutive du Programme des Nations Unies pour l’environnement (PNUE), affirmant que les principaux dégâts causés à l’humanité à savoir le changement climatique, l’insécurité alimentaire et les nouvelles maladies telle que la Covid-19 sont le fait des humains, souligne le changement des modes de vie que doivent opérer les femmes et les hommes.

La Directrice générale de l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO), Mme Audrey Azoulay, estimant que la pandémie du Coronavirus est un avertissement à prendre très au sérieux, demande à ce que l’humanité repense ses rapports avec la nature. Par ailleurs, rappelant la menace majeure que constituent les déclins irréversibles de l'environnement naturel pour les progrès accomplis au cours des deux dernières décennies, le Président de l’Assemblée générale des Nations Unies, M. Tijjani Muhammad-Bande,  invite tous les États à prendre des décisions fondées sur des données probantes en faveur de « trajectoires transformationnelles pour l'environnement » afin d'atteindre tous les ODD. A cet effet, M. Tijjani Muhammad-Bande ajoute que les investissements bleus et verts au cours de la prochaine décennie pourraient créer 100 millions de nouveaux emplois.

Dans le même élan, M. David Boyd, Rapporteur spécial des Nations Unies sur les droits de l'homme et l'environnement, revenant sur la nécessité d’actions transformatrices pour protéger l'environnement et les droits de l'homme, soutient que : « les milliers de milliards de dollars investis dans la reprise économique post-pandémique pourraient dynamiser les efforts visant à réaliser les ODD d'ici 2030. ». Il est important de noter qu’un million d’espèces végétales et animales sont menacées d’extinction, en grande partie à cause des activités humaines.

Source : ONU Info